Aligoté de France

L'Aligoté de France donne des vins frais présentant une large palette d'arômes : fruits à chair blanche, fleurs blanches, pêche, mais aussi noisette, pomme verte et parfois même d'agrumes.
Mathilde Bel - Liberté Créativité Qualité

La couleur des vins

Blanc
Les arômes au nez
Pomme verte
Fleurs blanches
Noisette

Le profil en bouche

Fruité et Sec

Douceur

Très sec

Rondeur

Très léger

Acidité

Très forte acidité

Tanins

Aucun tanin

Alcool

Entre 11,5 - 13,5% vol.

L'encyclopédie

  • Origine

    Ce cépage cultivé dans la région de Dijon résulterait, d’après les analyses génétiques publiées, d’un croisement entre le Pinot et le Gouais blanc.

  • Arômes

    L'Aligoté donne des vins présentant une large palette d'arômes : fruits à chair blanche, fleurs blanches, pêche, mais aussi noisette, pomme verte et parfois même d'agrumes.

  • Profil des vins

    Les vins d'Aligoté sont vifs, nerveux mais peu aptes au vieillissement. Suivant le sol, le millésime et le niveau de production, ils sont plus ou moins aromatiques et peuvent présenter une typicité particulière.

  • Zones de culture

    L'Aligoté, très présent autour de la région de Dijon, il est en pleine renaissance en France.

  • Précocité

    L'Aligoté débourre précocément 2 jours après le Chasselas. C’est un cépage de 1ère époque, qui parvient à maturité complète 1 semaine et demie après le Chasselas..

  • Vigueur

    L’Aligoté est un cépage relativement fertile et bien adapté aux zones septentrionales. Il manifeste cependant régulièrement du millerandage.

  • Sols

    L'Aligoté affectionne particulièrement les sols calcaires marneux.

  • Climat

    L’Aligoté est un cépage relativement bien adapté aux zones septentrionales.

  • Sensibilité

    Ce cépage est peu attaqué par l’oïdium mais s’avère assez sensible au mildiou et à la pourriture grise.

  • Utilisation

    Raisin de cuve, il est uniquement utilisé pour produire du vin. Il permet notamment de produire des vins tranquilles mais aussi effervescents.

  • Caractéristiques ampélographiques

    L'Aligoté présente de jeunes feuilles de couleur verte à plages bronzées. Il possède des rameaux herbacés avec des entre-noeuds de couleur rouge. Ses feuilles adultes sont entières, avec un sinus pétiolaire en V ou en U peu ouvert. Elles possèdent des dents de longueur moyenne par rapport à leur base, à côtés rectilignes. Les nervures ont une forte pigmentation anthocyanique. Le limbe est révoluté et présente à la face inférieure, une faible densité de poils couchés et dressés. L'Aligoté possède des baies qui sont de forme arrondie.

  • Clones agréés en France

    Les sept clones agréés d’Aligoté (précisément Aligot B) portent les numéros 263, 264, 402, 651, 920, 935 et 936. Deux conservatoires comprenant au total plus d'une trentaine de clones ont été implanté en Saône-et-Loire et en Côte-d'Or en 1991 et en 1993.