Vidoc de France

Le Vidoc de France donne des vins rouges fruités, épicés, puissants avec une bonne fraîcheur. Il permet également d'élaborer des vins rosés frais et fruités.
Mathilde Bel - Liberté Créativité Qualité

La couleur des vins

Rosé
Rouge
Les arômes au nez
Framboise
Fraise
Épices

Le profil en bouche

Fruité et Structuré

Douceur

Moyennement sec

Rondeur

Rond

Acidité

Acidité moyenne

Tanins

Tanins présents

Alcool

Entre 11,5 - 13,5% vol.

L'encyclopédie

  • Origine

    La variété Vidoc a été obtenue par l’INRA. Il s’agit d’un hybride interspécifique issu d’un croisement entre un descendant de Muscadinia rotundifolia et le Regent.

  • Arômes

    Les vins réalisés à partir de Vidoc sont charpentés et présentent une bonne fraîcheur. Les arômes portent sur le fruit comme la framboise, la mûre, la fraise et les épices.

  • Profil des vins

    Les vins réalisés à partir de Vidoc sont fruités, épicés, charpentés, colorés et bien équilibrés avec une bonne fraîcheur. Il est aussi bien adapté à la vinification des vins rouges que des rosés.

  • Zones de culture

    Ce cépage résistant fait davantage l'état d'expérience, il est cultivé anecdotiquement dans le Sud de la France.

  • Précocité

    Le Vidoc débourre 6 jours après le Chasselas et arrive à maturité en 2ème époque, 3 semaines après ce cépage de référence.

  • Vigueur

    Le Vidoc est une variété vigoureuse, fertile et au port horizontal à retombant. Sa conduite nécessite un palissage soigné. Le Vidoc est très sensible à la carence en magnésium. Il peut présenter quelques difficultés d’aoûtement du fait de son arrêt de végétation tardif.

  • Sols

    Ce cépage est bien adapté aux terrains chauds et aux zones sèches.

  • Climat

    Le Vidoc est adapté aux climats chauds et ensoleillés.

  • Sensibilité

    Le Vidoc est résistant au mildiou et à l’oïdium, mais il est sensible au black rot. Il est également assez tolérant à la pourriture grise.

  • Utilisation

    Raisin de cuve, il est uniquement utilisé pour produire des vins rosés et rouges.

  • Caractéristiques ampélographiques

    Pour identifier le Vidoc, on s'intéressera à l’extrémité du jeune rameau qui présente une densité faible à moyenne de poils couchés, aux jeunes feuilles de couleur verte à plages bronzées, avec une densité très faible à faible de poils couchés et dressés. Ses rameaux herbacés possèdent des entre-nœuds allongés à stries rouges, des nœuds aplatis et une section cannelée. Ses feuilles adultes orbiculaires ont cinq ou sept lobes, avec un sinus pétiolaire ouvert à peu ouvert, en U ou en V, des dents longues à très longues par rapport à leur base, à côtés rectilignes, une faible pigmentation anthocyanique des nervures. Le limbe est involuté, bullé et à la face inférieure, présente une densité nulle de poils couchés et de poils dressés. Les baies du Vidoc sont de forme aplatie ou arrondie.

  • Clones agréés en France

    Le seul clone agréé de Vidoc (Vidoc N) porte le numéro 1268.