Boudin créole, dés de mangue poivrée

Préparation
20min
Cuisson
15min
Difficulté
Coût
Pour 4 personnes
  • 2 mangues mûres
  • 25 g de beurre
  • 25 cl de jus de mangue
  • 1 cc de gingembre frais haché
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • 1 pincée de mignonnette de poivre
  • 1 cc de baies rouges
  • 8 boudins créoles
  • Sel
  • Poivre du moulin
  • Nettoyer les mangues, les couper en gros dés, les assaisonner.

    Dans une sauteuse, sur feu vif, faire fondre le beurre et faire revenir les mangues pendant quelques minutes ; ajouter le jus de mangue, le gingembre, le piment d’Espelette, la mignonnette de poivre et les baies rouges.

    Plonger les boudins créoles dans une casserole d’eau bouillante hors du feu ; laisser réchauffer quelques minutes, les ouvrir et récupérer la chair avec une cuillère et la répartir dans 4 coupelles ; déposer une cuillère de mangues.

    Servir froid.

    L'accord parfait

    En savoir plus sur ce cépage

    Syrah de France

    Épicé, charnu et aromatique, un grand vin rouge plein de sensations. La Syrah, bien originaire du Dauphiné, rassemble tous les caractères que l’on recherche aujourd’hui dans un grand vin rouge ; une belle couleur dense et éclatante, des tannins fins et soyeux, une belle matière en bouche et des arômes puissants et longs. Une extrême justesse sur le porc aux épices. La Syrah adore le cochon, car comme lui, elle allie une texture charnue et une belle puissance aromatique pleine de moelleux sous la dent. La brochette de porc façon nem bien épicé ou au soja, accompagnée de lentilles à la coriandre fraîche, c’est un accord parfait d’équilibre. Innover avec le boudin créole Cette spécialité des Antilles réclame un vin puissant, épicé et de longue persistance aromatique. L’opulence de la Syrah calme le feu de ce mets, et s’appuie sur la note douce et sucrée de la mangue pour remplir cette mission difficile. Un vrai régal.

    Que boire avec ?

    Quand la nouvelle vague des artistes de la French Touch interprètent VDF sur les réseaux sociaux